Quel vocabulaire utiliser pour dresser son chien ?

Lorsque vous faites l’acquisition d’un chiot, une des premières choses auxquelles on pense, c’est bien évidemment le dressage. Mais éduquer son chien peut être compliqué quand on ne sait pas comment s’y prendre. Beaucoup se posent la question du langage, faut-il l’utiliser et comment l’utiliser ?  

Les mots à utiliser

Le langage est un bon élément de dressage. Aucune langue cependant n’est mieux qu’une autre pour dresser votre animal. Cependant, il peut être plus judicieux d’utiliser des langues gutturales, c’est-à-dire des langues à sonorité courte. Les langues telles que l’espagnol ou l’italien, plus chantantes, seront moins efficaces.

Privilégiez les mots courts. C’est pour cette raison qu’il peut être intéressant d’emprunter du vocabulaire à d’autres langues plus adéquates. 

Par exemple, l’anglais, peut être un bon substitut du français pour de nombreux mots car ils sont en général plus courts. “Assis” peut alors être remplacé par “sit”, “pas bouger” par “stay” ou encore “au pied” par « come ».

Le plus important est la régularité et la constance. Une fois un mot attribué à un ordre, il est important de ne pas le modifier afin de ne pas perturber votre animal.

https://www.promenade-vincennes.com/

Le ton à utiliser 

Le chien identifie autant le mot que vous lui dites, à son intonation. En effet, les chiens sont particulièrement sensibles à la rythmique et aux sonorités.

Un ton sec, pour dire “stop” ou “non” par exemple, exprimera la réprobation. En revanche, un ton plus doux exprimera de la félicité. 

Adapter votre ton aux émotions que vous voulez faire passer à votre chien

Très important, ne criez jamais sur votre chien. Le haussement de ton n’est pas efficace. Privilégiez un ton sec et un regard ferme votre animal comprendra très bien sans que vous ayez à hausser votre voix.

Send a Comment

Your email address will not be published.